Ce site n'est pas le site officiel de l'assurance retraite

Les avantages retraite pour les personnes handicapées ou inaptes ou travail

Le handicap ou l’incapacité de travail sont autant de freins pour une vie professionnelle sans difficulté. C’est la raison pour laquelle, au niveau de la retraite, plusieurs avantages sont accordés aux personnes handicapées, qui ne sont pas obligées d’attendre l’âge légal de départ à la retraite.
Les assurés handicapés ont droit à une retraite anticipée, tandis que d’autres mesures viennent faciliter le départ en retraite des personnes ayant touché une pension d’invalidité et des individus ayant été reconnus inaptes au travail.

Assurés handicapés : une retraite à taux plein dès 55 ans

En respectant certaines conditions, les assurés handicapés ont droit à une retraite à taux plein dès l’âge de 55 ans. Concrètement, ces mesures concernent uniquement les personnes dont le taux d’incapacité permanente est égal ou supérieur à 50 % — et l’a été pendant la durée d’assurance totale et la durée de cotisation exigée pour la retraite. Le nombre de trimestres minimal pour prendre sa retraite en tant que personne handicapée est inférieur à celui des personnes valides.
Pour connaître toutes les informations liées à la retraite et au handicap, appelez le 118 918.

Retraite : le cas des personnes inaptes au travail

Dès lors qu’une personne inapte au travail atteint l’âge légal de départ à la retraite, elle est en droit de percevoir sa pension à taux plein. Il faut savoir que cette inaptitude est obligatoirement reconnue par le médecin-conseil de la caisse retraite. Malgré tout, il est possible, dans certains cas, d’être déclaré inapte au travail sans devoir se soumettre à un contrôle médical.
Enfin, il existe, dans le cas de la retraite des personnes en incapacité de travailler, une majoration tierce personne. Elle permet d’obtenir une revalorisation de la retraite quand on a dû, au cours de sa vie, demander constamment l’aide d’un tiers pour les actes de la vie quotidienne.