Ce site n'est pas le site officiel de l'assurance retraite

Prendre sa retraite : quel est l’âge de départ et montant de la pension

La question concernant l’âge de la retraite est présente chez toutes les personnes qui travaillent. Beaucoup de salariés ou entrepreneurs ont des situations et un passé différents, ce qui implique des variations dans l’âge à partir duquel les droits à la retraite sont ouverts. En fonction de l’année de naissance, il faut pouvoir justifier de 150 à 172 trimestres de cotisations pour être en mesure de cesser une activité professionnelle et, ainsi, pouvoir toucher une pension. Il faut également savoir que l’âge auquel on bénéficie du taux plein n’est pas toujours le même, il dépend également de la date de naissance de la personne concernée.

L’âge à partir duquel il est possible de passer à la retraite

Spontanément, les travailleurs pensent parfois qu’ils pourront quitter leur emploi et percevoir leur retraite aux alentours de 60 ans. En réalité, plusieurs facteurs sont à prendre en compte : en effet, il existe bien un âge légal de départ à la retraite, mais si vous souhaitez percevoir votre pension à taux plein pour garder un certain confort de vie, il faudra patienter davantage. L’âge de la retraite varie entre 60 et 62 ans pour les individus nés à partir du 1er juillet 1951. Pour ceux qui sont nés après 1955, l’âge légal est de 62 ans.

Il est possible de partir en retraite avant 62 ans dans certains cas particuliers : si vous avez commencé à travailler avant 20 ans et avez effectué une carrière longue, si vous avez obtenu une reconnaissance en tant que travailleur handicapé ou si vous avez cumulé des points « pénibilité ».

Le montant de la retraite et les conditions pour percevoir une pension retraite à taux plein

Quand un retraité perçoit sa pension à taux plein, il touche une somme équivalente à 50 % de son salaire moyen au cours de ses 25 meilleures années de travail (uniquement pour les personnes dans le secteur privé). Pour obtenir la totalité de votre pension retraite, vous devez avoir cumulé un certain nombre de trimestres : 166 si vous êtes né entre 1955 et 1957, 167 si vous êtes né entre 1958 et 1960, 168 si vous êtes né entre 1961 et 1963, 169 si vous êtes né entre 1964 et 1966, 170 si vous êtes né entre 1967 et 1969, 171 si vous êtes né entre 1970 et 1972 et 172 si vous êtes né après 1973.

Si, à l’âge de 62 ans, vous n’avez pas validé assez de trimestres pour obtenir la retraite à taux plein, il est possible de continuer à travailler pour ajouter de nouveaux trimestres. Par la suite, si vous n’avez toujours pas regroupé suffisamment de trimestre de travail, la totalité de votre retraite vous est quand même accordée à l’âge de 67 ans.

Vous avez également le droit de prendre votre retraite sans toucher l’intégralité de votre pension et sans avoir cumulé tous les trimestres nécessaires. Dans ce cas, vous serez soumis à une décote de 0,625 par trimestre manquant.

À noter que la solution de la retraite progressive est également possible dès 60 ans : il s’agit, à partir de 150 trimestres validés, de continuer à travailler sur un temps partiel, tout en percevant une partie de la retraite.